Assemblée Générale 2015

Rapport moral

 

Le rapport moral de cette nouvelle assemblée générale se situe dans la continuité des précédentes années. Nouveaux projets, structuration des services existants, efforts sur la communication et les relations extérieures et recherches de financement.

L’association semble trouver une activité stable mais conséquente avec des fonctionnements rodés. Elle est rythmée par les échanges des membres sur les listes de diffusion et ponctuée chaque année par les désormais célèbres AbulÉduDays ; et les membres aiment échanger, débattre et avancer ensemble dans un même esprit dynamique et positif.

Pour avancer plus encore dans l’accomplissement des buts que nous nous sommes fixés, il faudra nécessairement avancer sur quelques points cruciaux qui jusque là n’ont pas été pleinement accomplis :

– reconnaissance institutionnelle et médiatique : AbulÉdu est un incontournable de l’univers du numérique éducatif francophone. Il doit être identifié comme tel par les institutions, la presse spécialisée, et au final, par une plus large proportion d’enseignants ;

– obtention de ressources financières massives et pérennes. Un projet tel qu’AbulÉdu, avec une activité conséquente, doit nécessairement lever des financements. L’association n’a que peu de ressources par rapport aux besoins ;

– mise en place d’un structure efficace. Le fonctionnement entre deux entités, Ryxéo et AbuÉdu-fr, bien que satisfaisant, ne permet pas toujours suffisamment de lisibilité sur nos engagements et nos valeurs. La recherche des moyens et des procédures adaptés à la mise en place d’une structure efficace et pérenne doit continuer, et aboutir.

Une belle dynamique est en marche, grâce à la somme des qualités des acteurs et à la justesse des buts visés.

 

Rapport financier

Bilan financier du 1er août 2014 au 1er septembre 2015

Revenus : 20 810 €

  • Subvention 20 000 €
  • Autres produits de gestion courante :
  • Cotisations : 355 €
  • Dons manuels non affectés (dont PEP-33* : 200 €) : 455 €

Dépenses : – 18 247 €

  • Autres services extérieurs – serveur, data et tablettes : 16 129 €
  • Autres services extérieurs – publicité (flyers) : 210 €
  • Autres services extérieurs – catalogue (abécédaire) : 155,10 €
  • Voyages et déplacements : 1 451,31 €
  • Liaisons informatiques ou spécialisées : 217,81 €
  • Services bancaires et assimilés : 84 €

Total général : 2 563 €

Commentaires

Cette année a été marquée par le versement d’une subvention de 20 000€ du MEN, suite au dossier constitué par José et Jonathan. Subvention qui nous a permis d’assurer la maintenance du serveur de Babytwit et la mise à jour de data par RyXéo, les deux services phares de notre association. Les testeurs ont également pu bénéficier du prêt de dix tablettes TabulÉdu1 pour leurs essais.

Notre rencontre annuelle d’avril a mobilisé 1 095,61 € dans le cadre du remboursement des frais de déplacement et d’hébergement des membres présents. Elle a été subventionnée par des dons importants de trois participants. Merci à eux.

Suite à la décision prise en Assemblée Générale de renforcer la communication, la présence en salons et les frais d’impression de flyers babytwit et data ont coûté 642,50 €.

Nous avons envoyé un exemplaire papier de l’abécédaire en NB à chaque élève ayant participé à l’animation Babytwit de 2014 pour la somme de 155,10 €.

La campagne d’adhésion de rentrée 2015 s’est traduite par des dons et cotisations à hauteur de 330 € en septembre-octobre, pour le début du prochain exercice, en sachant que les versements avaient continué pour l’exercice courant jusqu’en mai 2015.

*Vincent Bergeot a obtenu une subvention de 200 € pour l’utilisation de nos outils libres lors de ses interventions dans des établissements scolaires de Gironde.

Budget prévisionnel :

  • rencontre annuelle : – 1 100 €
  • liaisons informatiques et assimilées : – 250 €
  • services bancaires et assimilés : – 90 €
  • serveur d’authentification : – 180 € (15×12)

 Compte rendu d’activité

Babytwit est de plus en plus apprécié. Actuellement, nous recensons près de 2 000 comptes dont 235 classes. Plusieurs personnes nous ont fait remarquer que « babytwit » avait une connotation trop enfantine. Un sondage auprès de nos utilisateurs l’a confirmé. Nous avons donc lancé une campagne de changement de nom au moyen d’une procédure démocratique en trois temps. La grande majorité des votants s’est exprimée en faveur d’Edutwit. Initialement prévue pour septembre, cette évolution prend un peu de retard à cause de quelques soucis techniques. Nous n’avons pas encore pu fixer une date officielle de sortie : Eric et Jonathan œuvrent à la résolution de ces soucis.
De nombreuses activités sont régulièrement lancées parmi lesquelles nous retrouvons : les twictées (animées par Giliane), les projets autour d’OSM de Céline, Tw’haiku dont les productions sont d’une qualité remarquable, twitScrabble (animé par Frédéric), devinombres, le début d’un café littéraire, etc.
Data : reçoit toujours un très bon accueil lors des divers salons où nous le présentons. Actuellement, sont indexées 26 538 ressources et 28 574 mots clés  Nous avons déposé un dossier d’agrément «Reconnu d’Intérêt Pédagogique » qui n’a pas abouti car les sites internet n’entrent pas dans le cadre du label RIP. On peut cependant noter que data est explicitement cité sur le site eduscol dans la rubrique des ressources éducatives libres européennes... Une demande de Bertrand de Ryxéo a débouché sur un premier projet thématique autour de l’eau.
QiRo : sous l’impulsion de Nicolas et Jonathan, un service de Questions/Réponses baptisé QiRo a été initié. Ce service est basé sur un mode de participation collaborative, chacun pouvant apporter une réponse à une question posée. À terme QiRo pourrait devenir une base de connaissance des élèves.
Annie se charge de relater l’activité de la communauté par le biais d’une lettre d’information mensuelle (type newsletter) envoyée sur la liste des membres de l’association et mise à disposition sur le site.
Nous avons obtenu en décembre 2014 une subvention de la part du MEN s’élevant à 20 000€. Nous l’avons répartie pour la migration de la suite logicielle vers Qt/C++, la version 2 de Babytwit (Edutwit), une partie du développement de data et le fonctionnement de l’association. Nous pensions renouveler une demande de subvention pour l’année 2015 mais nous n’avons pu monter le dossier dans les temps, la date de restitution des demandes ayant été considérablement avancée par rapport aux années précédentes.
Développement logiciel :
  • Gros boulot effectué par Jean-Louis pour le développement d’Épiscope qui sort en version-1.5-RC, les beta-tests sont en cours.
  • QrCode un lecteur de codes barres et decQR-codes fonctionne dans une version de « preuve de concept » (faisabilité) et utilise les bases de Épiscope pour l’acquisition des images et la détection des QR-codes.
  • Revue de code et résolution de bugs dans les logiciels de la suite d’AbulÉdu
  • Tests de la version 15.08 du DVD et des profils par François Audirac.
Représentation de l’association
  • Forum du numérique au Canopé de Nancy (mars 2014) → jonathan – fred
  • Université d’automne de Dijon (Septembre 2015) → fred – yannick
  • Escales du Numérique du Libre (Bordeaux) → Céline – Philippe
  • À venir : présentation de Tw’Haïku par Jonathan au lors du salon Éducatice.
Suite à ces différentes rencontres, des contacts ont été noués avec les Francas de Bourgogne, le réseau CANOPE de Besançon, la Ligue de l’enseignement de Gironde, […]
Une demande de rescrit fiscal (reconnaissance d’intérêt général) a été déposée auprès de la Direction Régionale des Finances Publiques. Malheureusement, un avis défavorable a été prononcé. Il conviendra d’analyser les critères qui ont motivé cet avis et de nous ajuster. 
Vie de l’association
  • Les « AbulEdu days », dans une ambiance toujours très conviviale, ont permis d’effectuer un bilan d’étape sur les différents chantiers en cours et de dégager des perspectives d’actions.
  • Un compte twitter abuledu-fr a été créé. Il est régulièrement « alimenté » et on constate des retweets réguliers.
  • Un compte Diaspora* a aussi été créé sur Framasphère et le constat est le même.
Une TabulÉdu(v1) a été prêtée à une dizaine de membres de l’association afin qu’ils testent le concept, participent à la remontée des bugs, à l’alimentation du Wiki dédié et aux retours d’usage.
Mise en route de trois sites abcd sous wordpress comportant des pages au lieu d’articles, sur les projets mettant en scène des personnages « libres » sur le principe de la Fabrique (multiactivités) : Sylvanus, le petit monde de Cyrielle, les copains d’RV le carré.
COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Entrons dans l’ère de l’Éducation Collaborative !

Le numérique redéfinit notre société. De nouvelles formes d’interactions apparaissent, basées sur la publication, la collaboration, le partage
L’École doit tenir compte de ces transformations en permettant aux élèves de développer de nouvelles compétences : être créatif, être innovant et travailler en collectif1.
Pour faire vivre ces pratiques aux élèves, AbulÉdu propose un nouveau service en ligne :
    
logo-qiro

https://qiro.fr

    
Qiro est un service social de questions-réponses. Les utilisateurs y déposent des questions et offrent des réponses collectives en recherchant la plus grande pertinence.
Un système de vote permet de valoriser les contributions en faisant émerger les meilleures questions et les meilleures réponses, afin d’obtenir non pas une solution unique, mais une multitude de solutions.
C’est ainsi que nous comptons voir se constituer une communauté scolaire constituée d’élèves, de classes, d’enseignants, de parents, de médiateurs réunie autour d’un objectif :
Partager la connaissance

 

Cet objectif de partage, porté par AbulÉdu depuis plus de 15 ans, se concrétise notamment par l’utilisation des licences libres dans tous ses outils, logiciels, services et ressources.
Dans QiRo, la licence libre permet aux élèves de s’approprier les ressources et de les recombiner pour en créer de nouvelles.

« On ne comprend que ce que l’on transforme et on ne le comprend que parce qu’on le transforme » Bertold Brecht

[1] François Taddei dans ParisTechReview 12 mars 2015 « Les pratiques collaboratives dans l’Éducation »
 

Forces et faiblesses de Babytwit

Au hasard de nos lectures sur le net, de nos fréquentations des réseaux sociaux ou de rencontres IRL, nous entendons souvent ces remarques sur Babytwit : « Babytwit est totalement fermé », « On n’a pas accès aux mêmes activités que sur Twitter », « il n’a pas la même visibilité que Twitter », « Ce n’est pas Twitter ! », etc.

Entendons-nous bien : le but de cet article n’est pas de prouver à ceux qui avancent de tels arguments qu’ils sont dans le faux. Quiconque ayant utilisé Babytwit a le droit non seulement d’en avoir une opinion mais aussi de l’exprimer. Nous souhaitons simplement proposer une grille de lecture différente aux  arguments qui sont le plus souvent avancés.

Capture d'écran 2015-10-05 13:47:20

BabyTwit est totalement fermé… NON ! BabyTwit n’est pas fermé. Il est dédié à la communauté éducative. C’est à dire qu’en ouvrant un compte sur BabyTwit, on s’engage à respecter les grands principes de neutralité (commerciale, politique, religieuse) de la République. Par ailleurs, si par défaut les comptes sont privés, chaque utilisateur doit pouvoir choisir qui fera partie de son réseau. Enfin, il existe aussi un statut « Public » qui offre à chaque utilisateur la possibilité d’être consulté par tous les utilisateurs.

Twitter, quant à lui, est assurément ouvert. Essayez quelques termes bien choisis dans le moteur de recherche de Twitter pour vous rendre compte qu’il contourne toutes les mesures de protection des mineurs légalement obligatoires ! Le saviez-vous ?

 

BabyTwit est une tribune limitée à un public choisi, il n’a pas la même visibilité que Twitter. OUI ! Et c’est un point fort selon nous. Quel enfant de 6 ans (même une grande partie des adultes) a la notion de ce à quoi peut correspondre la publication sur internet entier. Combien d’internautes cela représente ? De quels pays ? Est-ce qu’il y a uniquement des hommes et des femmes ? Des robots ? Quelles sont leurs intentions ? etc… De notre point de vue, c’est difficilement envisageable pour un élève d’école primaire. Dans une perspective d’éducation, nous privilégions une approche progressive où l’élève peut élargir progressivement son réseau. On parle de ZPD (Zone Proximale de développement) ou la pédagogie des petits pas.

Capture d'écran 2015-10-05 13:43:03

Cette approche nous conduit à mettre en avant un point fort : « Utilisable par des enfants de moins de 13 ans« . Comment éduquer à un outil si les enfants n’ont pas le droit de s’en servir individuellement ?
Le raisonnement tenu par BabyTwit est que l’éducation à internet doit se faire en :
– rendant les élèves réellement acteurs : c’est  eux, individuellement, de prendre les décisions, faire des choix, rectifier leurs erreurs, adapter leurs comportements ;
– rendant l’erreur possible : c’est pour ça que les robots d’indexation des moteurs de recherche sont bloqués pour que les erreurs commises ne soient pas enregistrées et archivées ;
– permettant la progressivité : l’élève doit avoir conscience du périmètre de visibilité de ses publications. Il ouvre petit à petit le champ de visibilité jusqu’à l’ouvrir à tous si il le souhaite.

 

compteEleve2compteEleve

Alors que fait-on, on continue à apprendre à conduire en étant passager d’un autocar ?

 

BabyTwit ne permet pas l’accès aux défis, rallyes, etc.
Le contraire est assez facile à démontrer : Sur BabyTwit, il y a de nombreux défis, rallyes et autres projets inter-classes : Tw’haiku, percutwit, twictée, geomtwit, ateliers d’écritures, devinombres, charatwit, carte collaborative, abécédaire collaboratif, TwitScrabble, etc. Il y a même un groupe nommé « boite à projets » où les enseignants discutent des activités à mener à plusieurs classes, une salle des maîtres ouverte en permanence !

 

twicteetwitScrabble

Capture d'écran 2015-10-05 13:46:41

Babywit est porté par une association. Oui. En quoi est-ce une faiblesse ? BabyTwit est financé, grâce aux adhésions de ses membres, aux dons de ses soutiens et aux subventions de l’éducation nationale. Son code est libre, donc si l’association disparaît, n’importe qui pourra le faire revivre.

Et l’histoire du web dénombre de nombreux sites commerciaux, qui changent radicalement de politique du jour au lendemain, ou encore qui se font racheter par un concurrent pour mieux se faire… couler.

 

Tranches de vie sur BabyTwit :

n8xSSYCnKPKNxdk5SObFgxNfIQxsA5xrOPxwmJBy

 

UNA Dijon 2015

L’assocation était présente à l’Université Numérique d’Automne organisée par l’académie de Dijon et Canopé.

IMG_20150916_125509

L’occasion pour nous de rencontrer enseignants du premier et second degré, formateurs et élus et d’échanger autour de nos valeurs et du projet AbulÉdu. A ce titre, Babytwit et Data ont été très bien accueillis.

Merci à celles et à ceux qui ont fait un arrêt à notre stand et qui ont pris le temps de bavarder avec nous. Un merci particulier à :

  • cet enseignant amateur de photographie qui nous a  proposé de contribuer à Data,
  • ce professeur de technologie qui devrait nous envoyer des plans pour fabricoler un visualiseur avec une imprimante 3D,
  • ces professeurs de mathématiques pour cette discussion passionnante autour des valeurs véhiculées par le logiciel libre.

Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine….

 

 

 

tutoriels ffdiaporama

Je suis intervenu dans une école afin d’accompagner des élèves de CM1 dans la création d’un diaporama vidéo. Ce diaporama est composé des photographies, mais aussi d’extraits vidéos.

Le logiciel ffDiaporama m’a semblé tout indiqué pour ce projet. Afin de leur laisser un maximum d’autonomie, j’ai créé quelques documents « aide mémoire » :

  • l’interface du logiciel
  • importer une vidéo
  • ajouter une photo
  • ajouter une transition
  • ajouter un titre
  • couper une vidéo
  • morceler une vidéo
  • supprimer le son d’une vidéo
  • ajouter une bande son

Télécharger l’ensemble des fiches : tuto_ffdiapo

(ffDiaporama est disponible sur Tabuledu)

 

 

AbulEduDays 2015

Les réunions Jabber habituelles, c’est bien. Mais une véritable rencontre (IRL comme on dit sur la toile) c’est mieux.

C’est pourquoi, les membres de l’association essaient de se retrouver une fois par an au cours de ce que nous appelons les « AbulEduDays ».

La session 2015 vient juste de se terminer. Elle s’est déroulée à Pessac, au siège social de l’association hébergé chez Ryxéo, du 24 au 26 avril. L’occasion d’effectuer en toute convivialité le bilan de l’année écoulée mais surtout de définir précisément les pistes de travail pour l’année à venir. En voici quelques unes :

  • Babytwit version 2 : Même philosophie mais nouvelle interface et nouveau nom. Ce dernier devrait être proposé par les utilisateurs de Babytwit par le biais de sondage et vote.
  • QiRo : un service de Question Réponse sera prochainement proposé. Actuellement, il est en phase de test…
  • La fabrique : proposer autour d’un thème central un ensemble de ressources éducatives libres numériques ou non.
  • Création d’une plaquette de présentation de l’association qui sera distribuée à nos adhérents mais qui pourra également servir de document de présentation lors des différents salons auxquels nous participons.
  • Puisqu’on parle de salon, l’association sera présente le 30 mai aux Escales du numérique à Bordeaux.
  • […] (ll faut bien garder quelques surprises… )

Ces journées ont aussi été l’occasion d’échanger avec les membres de l’équipe Ryxéo (développeurs, graphistes, commerciaux, etc.). En particulier :

  • Philippe Cadaugade (développeur) et Jean-Louis Frucot (asso) : revue de code et résolution de bugs dans « Calcul Mental »
  • Arnaud Pérat (graphiste) avec Cyri-L et Odysseus pour bénéficier du regard d’un professionnel
  • […] (Il faut bien garder quelques surprises… )

et d’apprécier les produits du terroir des quatre coins de France et de Belgique.

20150425-abuledudays-022 20150425-abuledudays-023 20150425-abuledudays-024 20150426-abuledudays-054

Créer un album codé avec Tabulédu

Dans un album codé, toutes les images sont représentées par des symboles. A condition que l’album (ou l’histoire) initial soit connu des enfants, il y a de nombreux intérêts à travailler sur des albums codés, voire même à en coder : accès au sens par la symbolisation, structuration de l’espace et du temps, etc.

Je me suis essayé au codage d’album selon cette méthodologie :

1/ Préparation du matériel

Trouver un album, une histoire, un conte dont le contenu est accessible aux enfants et ne comportant pas trop de personnages (la symbolisation serait alors trop complexe) et diffusable (importance de la notion de « droits d’utilisation ») afin de faire de cet album une R.E.L. (ressource éducative libre). Mon choix s’est porté sur « The three little pigs« .

Trouver un logiciel pour créer mes images. Je n’ai pas eu besoin de chercher longtemps et je me suis tourné vers TuxPaint (présent nativement sur Tabulédu).

Trouver un logiciel pour assembler les images. Là aussi, la recherche a été rapide : Raconte-moi, également présent sur Tabulédu.

 

2/ Préparation d’un storyboard

Découpage du conte en plusieurs « étapes ». Chaque étape correspondra à une image de l’album.

storyboard0

 

3/ Création des images avec TuxPaint

final2

 

4/ Mise à jour du stobyboard

storyboard1

5/ Assemblage de l’album avec Raconte-moi.

Petit conseil : utiliser un micro (micro-casque) pour l’enregistrement des voix.

 

6/ Publication de l’album.

 http://raconte-moi.abuledu.org/w/8422-album_code_3_petits_cochons-2

Appel aux votes : sonoriser un diaporama

L’éclipse de vendredi dernier à généré beaucoup d’activité sur Babytwit que nous aimerions compiler sur un diaporama.

Nous vous proposons de choisir la musique qui accompagnera cette vidéo. Pour cela, rien de mieux que la démocratie !

Votez sur Babytwit pour un de ces  4 extraits (cliquer sur le lien puis bouton écouter) :

  • Extrait n°1 : Eclipse (Album Mazake and RoM par ApO)
  • Extrait n°2 : Eclipse (par Goga)
  • Extrait n°3 : Eclipse (Album my beats par Enzo23)
  • Extrait n°4 : Eclipse (Album Music Life par KOLIZEY)

Pour voter, c’est sur Babytwit

Fabricoler un visualiseur

Un événement incroyable s’est produit mercredi dernier lors du forum numérique pour le 1er degré : une battle de visualiseurs fabricolés.

battleSur le ring : à ma droite, short blanc, le visualiseur de notre secrétaire ; brut, solide et imposant (comme notre secrétaire). A ma gauche, short … euh… bois vernis, le visualiseur de notre Président ; soigné et délicat (comme notre Président).

Le vainqueur ? François BOCQUET qui nous a inspiré tous les deux avec son visualiseur

Tutoriel : fabricoler un visualiseur

Remarques :

  • quel que soit le visualiseur que vous fabricolez, choisissez une web cam HD.
  • si vous n’aimez pas fabricoler…. suivez le lien.

 

L’association au forum numérique 54

Mercredi dernier, Jonathan et moi-même avons eu le plaisir de représenter l’association au forum numérique du 1er degré organisé par le Canopé de l’académie de Nancy-Metz (ex CRDP).

stand_forum_nancyDans un premier temps (à partir de 10h) nous étions installés au salon des exposants et des éditeurs puis nous avons présenté Babytwit au cours d’un stand pédagogique.

Une belle occasion de préciser les valeurs de l’association  aux personnes qui nous ont rendu visite. Les différents projets pédagogiques régulièrement proposés sur Babytwit (Tw’Haiku, Percu’twit, #1418MPLF, abécédaire, etc.) ont été très appréciés.

Un grand merci également à « simoningilliane », maîtresse des « brossocm1 » qui,  lors de son « atelier de présentation d’usages » a expliqué comment ses élèves utilisaient les réseaux sociaux et en particulier Babytwit dans  sa classe.

 

Une petite photo souvenir de cette journée dont le titre pourrait être « l’association tient salon ». On peut y voir le matériel que nous avions avec nous au cours de cette journée : 2 tabuledu, 2 visualiseurs fabricolés, un ordinateur portable (AbulEdu monoposte), pique-nique, rallonge, multiprise, borne wifi, câbles réseau, pinces, pinces à linge, patafix, scotch, ficelle, flyers, stickers, albums, affiches, infographies, documentation, vidéo projecteur, etc.

IMG_20150311_172034

1 2 3 4