Images Séquentielles en cycle 3, avec les tablettes tactiles

L’option multimedia qui vient d’envahir comme un raz-de-marée les derniers logiciels de la Suite AbulÉdu et qui permet, entre autres, d’écouter les enregistrements sonores, m’a poussée à mettre en place un nouveau type de séance, en cycle 3, avec ce jeune logiciel.

UNE PREMIÈRE UTILISATION TOUS NIVEAUX PROMETTEUSE, EN HISTOIRE DES ARTS VISUELS

» Lire la suite

Odysseus nous emmène en voyage…

Odysseus vient d’une galaxie qu’il nous donne envie de découvrir ; il a bien voulu répondre aux questions que les enfants se posent aux quatre coins de la planète abulédu :

Je m’appelle Eric. J’enseigne le néerlandais en Belgique aux jeunes de 12-14 ans. Parmi mes hobbies, j’aime contribuer au Libre à ma façon.

Concernant mon site, tout ce que j’y propose y est fait intégralement en amateur avec tous les défauts de fabrication que cela sous-entend. Mais le cœur y est ;-).
Je n’ai pas de ligne directrice. Le site est pour moi un moyen d’expression, un vide tête, un fourre-tout.

» Lire la suite

#1418MPLF : Carte collaborative

Objectif : construire une carte collaborative des poilus morts pour la France au cours  de la première guerre mondiale.

 

Comment s’y prendre ?

Sur tous les monuments aux morts de France sont consignés les noms des personnes originaires du
village qui ont été tuées lors des différents conflits.

           noms1_pf                 noms2_pf

 

Le site « Mémoire des Hommes » propose une base nominative des hommes engagés dans le conflit
de la première guerre mondiale.

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr

En effectuant une recherche sur ce site à partir des noms présents sur le monument aux morts, il est
possible de retrouver une trace de ces personnes et de connaître l’endroit où un soldat est tombé au
combat.

memHom1

memHom2

Il reste alors à renseigner la carte collaborative en ajoutant un repère (un code couleur par région de
France d’origine) et en complétant ce repère avec le nom, le prénom , la ville et le département
d’origine du soldat ainsi recensé. On peut aussi ajouter la date du décès à côté du nom.

 

http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/1418mplf_14857

umap1umap2Enfin, annoncer l’ajout de ce repère avec un message du type :
#1418MPLF nom prenom (Département), tombé en 191x à VILLE (Département)
#1418MPLF PERRIN Albert (54) tombé en 1916 à HAUDIOMONT (55)

Tutoriel complet, détaillant le code couleur utilisé :

1418MPLF

Un projet de séquence pour le cycle 3, à partir d’une visite du monument aux morts de la commune par exemple, est disponible sur le blog de calestampar.

Coloriser une image en N&B avec GIMP

Fermer – Remplir – Peaufiner

 

Remplir :
Nous utiliserons pour cela l’outil pot de peinture
La fonctionnalité de cet outil est de remplir avec la couleur de premier plan une zone fermée

1/ Sélectionner la couleur de premier plan
2/ Puis l’outil pot de peinture
3/ Enfin, cliquer à l’intérieur de la zone à remplir

 

Astuce : Il est possible de régler la valeur de seuil de l’outil. N’hésitez pas à effectuer plusieurs tests avec différentes valeurs de seuil. La combinaison de touches CTRL Z vous permettra d’annuler la dernière opération si l’effet rendu n’est pas satisfaisant.

 

Fermer :
Le pot de peinture s’appliquant sur des zones fermées, il convient donc au préalable de s’assurer qu’aucune fuite de couleur n’est possible.
Avant d’appliquer la couleur, il est donc indispensable de fermer la zone à remplir en utilisant (par exemple) l’outil brosse/pinceau.
Pensez à régler la taille du pinceau : plus la taille est importante, plus le trait sera « gros »

Astuce : il est possible de capturer la couleur d’un trait en utilisant l’outil pipette sélectionner l’outil puis cliquer sur la couleur à capturer, elle passera automatiquement au premier plan

 

Peaufiner :
Voilà la partie la plus longue : les finitions….
Malgré le soin apporté au réglage du seuil de l’outil pot de peinture, parfois des « bavures » subsistent (tout dépend de la qualité du dessin original).
Une méthode possible pour enlever ces bavures est de repasser dessus avec la brosse (outil pinceau + réglage de la taille de la brosse) en utilisant la même couleur (outil pipette pour capturer la couleur)
Ce travail minutieux est parfois fastidieux. Il faudra donc vous armer de patience…

Astuce : procéder à la colorisation du dessin en plusieurs étapes

 

Derniers conseils :
1- Pensez à enregistrer régulièrement votre travail : Fichier | Enregistrer ou Enregistrer sous…
2- Lorsque la colorisation est terminée, exportez votre fichier en .png (par exemple) : Fichier | Exporter

coloriserDessin

Savourer Ésope encore et encore

 

Les fables ont émergé comme production orale au fil des millénaires sous des costumes divers dans de nombreuses civilisations ; on peut considérer cette forme littéraire comme faisant partie du patrimoine mondial de l’apprentissage de la vie en société.

Charles Perrault et Le Notre ne s’y étaient pas trompés en créant à Versailles un labyrinthe ponctué de fontaines mettant en scène trente-neuf fables d’Ésope et trois cent trente-trois animaux en métal, pour l’éducation du dauphin : Le labyrinthe de Versailles.

» Lire la suite

Week-end AbulÉdu dans le Lot

Comme tous les ans, André Connes nous avait invités pour un week-end touristico-gastronomico-geek. Les lendemains des RMLL n’ont pas permis à nos deux copilotes des années précédentes de se joindre à nous, le temps pluvieux a limité les randonnées pédestres, les mauvaises liaisons téléphoniques ont contrecarré le projet de retrouvailles avec nos amis belges, mais cela n’a pas empêché cette rencontre d’être aussi agréable et efficace que les précédentes, grâce à la qualité de l’accueil de Dany et André.

» Lire la suite

Les petites histoires de Cyri_L

Ces petites histoires sont nées d’une rencontre improbable entre une instit à la retraite et une jeune employée qualité-santé, sous le double signe des tablettes graphiques et du projet d’images séquentielles, grâce à la mise en lien d’un informaticien de l’ABUL, Christophe Catarina : cette artiste bordelaise passionnée de manga et de culture japonaise a accepté de mettre son talent au service de la création de ressources libres pour l’école primaire. Et voilà un nouveau projet qui a pris forme autour de jeunes personnages imaginaires.

» Lire la suite

Une page de générique final pour raconte-moi

Raconte-moi une histoire commence directement par “Il était une fois..” ou autre formule. Il se distingue des livres multimédia qui se “feuillettent” en ligne et affichent “en première page” l’équivalent de la couverture d’un livre.

Par contre, il est indispensable de clôturer l’histoire par l’équivalent d’un générique cinématographique.

Ces deux préconisations sont issues d’une discussion avec Arnaud Pérat sur la mise en ligne des projets sur la plate-forme web.

» Lire la suite

1 2 3 4 5