Un stand à l’UNA de Dijon le mercredi 4 octobre 2017

À l’initiative de Jonathan Tessé, l’association AbulÉdu-fr a une fois de plus été invitée à participer au salon des exposants de l’Université Numérique d’Automne, qui s’est déroulé le 4 octobre au palais des congrès de Dijon. Grâce à l’accueil de Canopé Académie de Besançon et Dijon, nous avons donc eu la possibilité de préparer un stand représentatif du fourmillement de projets qu’il nous tarde de vous présenter.

Hervé Sartori, Jonathan Tessé et Marie Sartori à l’UNA.

Merci aux membres d’AbulÉdu-fr pour leurs messages encourageants, Frédéric, Éric, André, Odysseus, Céline. Marie a envoyé une photo sur twitter et moi aux membres de l’association en cours de journée.

Comme l’an dernier, notre stand se trouvait à l’étage, face aux amphithéâtres d’accès aux conférences très fréquentées (celle de Marcel Lebrun, entre autres). Nos voisins étaient la « citoyenneté mondiale » : MLF monde, qui avait participé à BabyTwit l’an dernier, et nous a mis en lien avec le secteur langues de la GFEN-langues. Second voisin : un stand proposant du « mobilier ergonomique » (des fauteuils à rêver), dont les animateurs très débrouillards (enfin, plus que nous !) ont réussi à ouvrir l’emballage du kakemono de l’association et à le mettre sur pieds ; ils nous ont même proposé de nous prendre en photo ensemble, devant le-dit kakemono.

Le kakemono a d’ailleurs joué son rôle d’accroche avec le visuel de Chloé en écolière décidée (merci Frédéric pour l’idée, la réalisation et l’envoi ; merci Arnaud pour le visuel).

La documentation était bien adaptée :

  • dossiers en boucle (mode diaporama) sur le portable d’Annie et ÉduTwit affiché sur la tablette de Marie.
  • Deux dépliants, un avec les adresses (ci-après) et l’autre avec la liste des logiciels ainsi que le célèbre marque-page.
  • Le dossier des imagiers de nos artistes avec le bricolage du papertoy a été remarqué, dans cet univers tout numérique.
  • Par contre, nous n’avons pas eu à feuilleter le dossier papier, les visiteurs étaient pressés et bavards, pas prêts à écouter notre exposé sans fraises « flagada » à déguster !!!

Autant de visiteurs intéressés l’après-midi (primaire) que le matin (secondaire). Une trentaine de professeurs ont pris les deux dépliants. Marie a reçu beaucoup de collègues actuels et anciens. Les conseillers pédagogiques de circonscription étaient très intéressés, ainsi que les représentants de la DSDEN, du COAGU-21 et les ERUN (ATICE).

Stéphane Bujadoux, conseiller pédagogique, ancien responsable des ERUN (ATICE), souhaite télécharger ses nombreuses photos sur data avec Windows. Je lui ai conseillé de les déposer sur Commons et je les importerai sur data.

La solution AbulÉdu pour les enfants en difficulté de scolarisation a été appréciée, en particulier par la PEP-21 et une maman en attente d’outils pour son enfant dyslexique-dyspraxique.

Nous avons également recueilli des demandes de logiciels de gestion d’école et de jeux gratuits.

Les ordinateurs de l’école primaire de Quetigny-21 sont sous AbulÉdu mais la mairie a installé la solution incomplète avec très peu de logiciels. L’enseignante qui s’est arrêtée au stand a emporté le dépliant avec la liste pour « réclamer ».

Des visites, longues et sympathiques d’édutwitteurs locaux, que nous remercions pour les échanges chaleureux, notamment :

  • Julien Cremoux  #Twoulipo, très intéressé par les mini-tutos qui fleurissent pour répondre aux tâtonnements des nouveaux inscrits ;
  • Philippe Roy, nouveau directeur (qui dispose donc de moins de temps que pour BabyTwit) ; intéressé par ÉduTwit car il n’y a plus de limitation de 140 caractères pour le projet qui lui tient à cœur, #del’oeilàl’oreilleàla plume qu’il compte démarrer en novembre. Il est désolé d’avoir raté le conseil de pré-rentrée et remercie Gilliane et tous ceux qui assurent les permanences d’accueil en ligne. Il envisage de faire signer par ses élèves les CGU mis en ligne par Frédéric.
  • Jonathan Tessé, qui a découvert récemment que certaines adresses académiques de Dijon ne recevaient pas les notifications d’ÉduTwit car elles étaient sur liste noire.

L’association a reçu trois invitations, Canopé 71, Canopé 58 et les Rencontres de l’Orme, pour participer à des journées de présentation d’AbulÉdu.

Un ancien de l’ABUL qui a quitté Bordeaux pour Dijon est venu proposer ses services de développeur… rémunéré.

Marie Sartori a reçu une proposition très intéressante de Malika Alouani, de faire passer sur Primabord les infos concernant des articles sur ses pratiques abulédusiennes en classe : il s’agit de les publier en amont sur des sites institutionnels, après validation de l’IEN. Il faut également préparer pour chacun de ces articles une dizaine de lignes sur :

  • les objectifs,
  • le scénario et son déroulement éventuel dans l’année,
  • les plus-values apportées,
  • les productions des élèves.

Nous avons toutes les deux décidé de donner suite, en travaillant à quatre mains : nous avons fait la liste des –nombreux– « Raconte-moi » réalisés dans sa classe depuis trois ans ; Hervé Sartori a accepté de relire les articles que nous allons d’abord publier sur le blog de l’association puis, après validation de l’IEN, Jonathan les publiera sur leur site avant de faire suivre l’info à Mme Alouani. Sur notre lancée, nous avons commencé à rédiger le premier article sur le thème des « lapereaux de Paul » (printemps 2015).

Autres points positifs de la journée,

  • écriture d’un tuto pour Édutwit – pendant un rare moment de calme – sur l’utilisation de l’espace « tout le monde », avec captures d’écran,
  • et projet de remise en route du service des box partagées sous forme d’un abonnement payant proposé aux adhérents de l’association.

Voici le dépliant actualisé qui a été distribué, au format .pdf, en téléchargement,

en cliquant sur :  abuledu-projet2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *