Deux rencontres avec un « spectacle » à l’école en CP

Nos élèves, dans leur quasi-totalité, n’ont de contact avec le monde des Beaux-arts que par l’écran de la télévision ou, pour certains, grâce au programme local proposé par la municipalité.
A
ussi notre école a-t-elle pris l’habitude d’accueillir au moins deux fois par an des compagnies proposant des pièces de théâtre dont les saynètes sont bien adaptées au public scolaire, notre objectif étant de leur faire rencontrer les artistes, les décors et la magie de la mise en scène. Le choix se fait en conseil des maitres.

» Lire la suite

Luna entre dans notre classe

http://data.abuledu.org/URI/581b8ca5

Notre classe compte une élève de plus, qui porte le prénom de Luna et dont la sœur ainée, Chloé est en CM2. Elle nous « donne l’exemple » pour les petits gestes répétitifs parfois ennuyeux qui sont notre lot quotidien et nous font perdre du temps de récréation. Elle nous fait bien rire.

L’hygiène quotidienne de base et son rôle dans la santé individuelle et collective sont des notions qui ne sont pas toujours acquises à l’arrivée en élémentaire !

Luna a fait son entrée dans notre classe en début d’année scolaire 2016-17 par le biais de BabyTwit, comme ressource éducative libre ludique et didactique, tout à fait adaptée à nos préoccupations. » Lire la suite

ÉduTwit / BabyTwit

Chères utilisatrices, chers utilisateurs de BabyTwit,

Comme annoncé en début d’année par l’info-lettre de janvier, votre réseau social passe à la vitesse supérieure et vous disposerez à la rentrée d’un ÉduTwit tout neuf et opérationnel.

Les comptes de BabyTwit (site de micro-blogue sécurisé et dédié aux scolaires) viennent d’être importés sur la nouvelle plateforme :

<https://edutwit.fr/index.php?r=dashboard%2Fdashboard>

Bienvenue donc sur ÉduTwit, site de micro-blogue toujours sécurisé et dédié aux scolaires.

Si vous ne parvenez pas à vous connecter, générez un nouveau mot de passe.

N’hésitez pas à aller :

  • personnaliser votre compte (Mon profil / Modifier votre compte),
  • ajouter un avatar (Mon profil / Cliquer sur la silhouette à gauche pour télécharger l’image).

Si vous avez du temps libre cet été pour participer aux tests de mise en place, votre contribution sera la bienvenue.

Bien que son accès soit toujours libre et gratuit, ÉduTwit a un cout (frais de développements, d’hébergement, de maintenance, etc.), entièrement financé par les dons et subventions versés à l’association AbulÉdu-fr.

Vous pouvez nous aider à supporter ce cout par :

A très bientôt sur ÉduTwit ! Les échanges ont déjà commencé.

Pièces jointes

  • Documents textes : privilégier le texte direct dans le message, ça évite aux utilisateurs de devoir ouvrir un logiciel externe pour lire le contenu ; sinon .pdf.
  • Images : précisions concernant la taille et l’extension à venir.

 

Animation logicielle à Dijon en CP : Le président de la savane

L’actualité n’est pas une des préoccupations majeures de nos élèves de CP, sauf dans le cas de catastrophes qui font la une de la télévision. Pourtant, les dernières élections présidentielles ont soulevé bien des questionnements ; aussi avons-nous profité des propositions de 2016 par l’équipe d’EMCpartageons ! sur les deux réseaux sociaux de Twitter et BabyTwit, pour introduire la séquence #LibertéÉgalitéFraternité adaptée aux CP, prévue pendant le dernier trimestre. Cette animation est à la conjonction d’un projet numérique — découverte de logiciels Abulédu — et d’une période 5 placée par l’équipe d’EMCpartageons ! sous le signe des valeurs #Démocratwict.

» Lire la suite

Tw’haïku 2016 en musique chez les @cm2grail

Cette année, José, papa d’un élève de la classe vient régulièrement avec nous pour travailler sur des créations sonores… Profitant des superbes  productions réalisées lors des 4 semaines poétiques #Tw’haïkus sur Babytwit, nous avons pu enregistrer tous les élèves lisant leur haïku (haïkaï)…
Dans le même temps José avait amené un étrange instrument: le n’goni instrument africain qui a émerveillé les élèves… qui pouvaient l’essayer aux temps d’accueil, ou lors des séances de création, ce dont ils ne se sont pas privés 😉

Un élève de la classe, Nicolas a été passionné par l’instrument et a présenté une petite improvisation, qui a été filmée, déposée sur abuleduvidéo et le son récupéré par José, qui l’a transformé en boucle et  lui a superposé l’enregistrement des textes.

Suite à une demande de création de pistes sonores pour un autre projet, il a été inspiré par l’idée de changer l’ambiance (qui sonne de l’avis de beaucoup très esprit Japon, malgré les origines africaines du n’goni) et a proposé un petit mixage différent…

En parallèle, un travail à l’encre a été réalisé par les élèves pour écrire et illustrer un de  leurs haïku (avec une pensée émue (et pour beaucoup admirative!) pour tous les écoliers qui devaient écrire tous les jours à la plume trempée dans l’encrier…)

La suite? Nous projetons de réaliser un diaporama mêlant ces pistes sons et les haïkus réalisés à l’encre…      #àsuivresurBabytwit

Twaiku 2016 au son du N’goni

Nicolas au N’goni

La barre de la centaine en CP

Ptits Lapins du Breuil

La classe du CP n’est pas seulement marquée par l’entrée dans le monde de la lecture-écriture, c’est aussi la comptine numérique qui s’allonge, s’allonge (avec deux obstacles qui seraient facilement résolus par le septante et le nonante québécois), c’est l’écriture des nombres en chiffres qui s’allongent eux aussi, vers la gauche, le nouveau prenant dix fois plus de poids que son voisin de droite : la maitrise des dizaines à peine acquise, voilà qu’il faut entrer dans les centaines.

Sur Babytwit, trois classes de CP ont profité du centième jour de classe — que les élèves comptent un par un depuis la rentrée de septembre — pour multiplier les activités ludiques ; ils ont twitté leurs prouesses et envoyé des photos que nous reproduisons ici, avec leur accord : merci les maitresses et le maitre, ainsi que les élèves de Pacé, de Parthenay et du Breuil.

» Lire la suite

Atelier Babytwit à Canope33

Présentation par Céline (cliché PG.)

Compte rendu par Philippe Guillem

L’Atelier Canopé 33 de Mérignac dans le cadre de ses ateliers du mercredi a proposé le 11 janvier 2017 une formation au réseau social de microblogging libre Babytwit.

Cette formation a été conçue par Céline Souleille enseignante utilisatrice expérimentée de Babytwit et Philippe Guillem, Médiateur de ressources numériques au sein de l’atelier CANOPÉ 33.

Deux objectifs principaux à cette formation

  • Permettre une mise en cohérence des pratiques numériques de classes avec les nouveaux programmes.
  • Favoriser, aider l’entrée d’une culture numérique à l’école par la pratique des réseaux sociaux en classe.

Après une présentation des réseaux sociaux, leur importance dans la culture numérique actuelle, les différents types de réseaux et les enjeux auprès des jeunes, Céline Souleille met en lien leur utilisation en classe avec les programmes de l’Éducation Nationale.

Puis elle propose un rapide tour des usages pédagogiques possibles :

  • écrire et publier,
  • s’informer,
  • communiquer,
  • collaborer,
  • responsabiliser.

Premiers essais sur babytwit (cliché P.G.)

Ensuite les enseignants présents ont été invités à créer leur premier compte et a commencer à échanger entre eux par le réseau. A l’issue de la formation ils devaient être autonomes tant dans la création d’un compte pour leur classe que dans l’utilisation de celui-ci avec leurs élèves.

Invitation et remerciements sur babytwit.

Quelques outils Framasoft

Enseignant et membre de l’association AbulÉdu-fr, je me permets de vous soumettre quelques outils et remarques valables pour les projets utilisant des outils non libres tels que  Google Forms, Dropbox, etc… Nous sommes particulièrement vigilants sur Babytwit à recommander aux enseignants de modifier leurs pratiques en suivant ces conseils.

Sans tomber dans un syndrome paranoïaque, il nous semble important, notamment en tant qu’enseignants soumis à des principes de neutralité, de ne pas renforcer une omniprésence de certains organismes sur le Net.
Si nous formons de futurs citoyens, il nous parait aussi important de considérer qu’ils seront (et sont déjà) aussi des citoyens du monde numérique à éduquer.  À qui confions-nous nos données ? À quel prix ?

Si beaucoup de ces outils sont gratuits, c’est en grande partie parce que les données qu’ils récoltent sont revendues à des sociétés commerciales qui les exploitent de manière ciblée, donc très efficace.

Aussi, et c’est en partie ce qui nous a poussés à créer Babytwit, est-il de notre devoir de ne pas confier toutes nos données à ces organismes qui les récupèrent pour les revendre et former le Big-Data. Qui lit scrupuleusement les Conditions Générales d’Utilisations que Google modifie régulièrement et nous oblige à accepter ?

» Lire la suite

1 2 3 5