Forces et faiblesses de Babytwit

Au hasard de nos lectures sur le net, de nos fréquentations des réseaux sociaux ou de rencontres IRL, nous entendons souvent ces remarques sur Babytwit : “Babytwit est totalement fermé”, “On n’a pas accès aux mêmes activités que sur Twitter”, “il n’a pas la même visibilité que Twitter”, “Ce n’est pas Twitter !”, etc.

Entendons-nous bien : le but de cet article n’est pas de prouver à ceux qui avancent de tels arguments qu’ils sont dans le faux. Quiconque ayant utilisé Babytwit a le droit non seulement d’en avoir une opinion mais aussi de l’exprimer. Nous souhaitons simplement proposer une grille de lecture différente aux  arguments qui sont le plus souvent avancés.

Capture d'écran 2015-10-05 13:47:20

BabyTwit est totalement fermé… NON ! BabyTwit n’est pas fermé. Il est dédié à la communauté éducative. C’est à dire qu’en ouvrant un compte sur BabyTwit, on s’engage à respecter les grands principes de neutralité (commerciale, politique, religieuse) de la République. Par ailleurs, si par défaut les comptes sont privés, chaque utilisateur doit pouvoir choisir qui fera partie de son réseau. Enfin, il existe aussi un statut “Public” qui offre à chaque utilisateur la possibilité d’être consulté par tous les utilisateurs.

Twitter, quant à lui, est assurément ouvert. Essayez quelques termes bien choisis dans le moteur de recherche de Twitter pour vous rendre compte qu’il contourne toutes les mesures de protection des mineurs légalement obligatoires ! Le saviez-vous ?

 

BabyTwit est une tribune limitée à un public choisi, il n’a pas la même visibilité que Twitter. OUI ! Et c’est un point fort selon nous. Quel enfant de 6 ans (même une grande partie des adultes) a la notion de ce à quoi peut correspondre la publication sur internet entier. Combien d’internautes cela représente ? De quels pays ? Est-ce qu’il y a uniquement des hommes et des femmes ? Des robots ? Quelles sont leurs intentions ? etc… De notre point de vue, c’est difficilement envisageable pour un élève d’école primaire. Dans une perspective d’éducation, nous privilégions une approche progressive où l’élève peut élargir progressivement son réseau. On parle de ZPD (Zone Proximale de développement) ou la pédagogie des petits pas.

Capture d'écran 2015-10-05 13:43:03

Cette approche nous conduit à mettre en avant un point fort : “Utilisable par des enfants de moins de 13 ans“. Comment éduquer à un outil si les enfants n’ont pas le droit de s’en servir individuellement ?
Le raisonnement tenu par BabyTwit est que l’éducation à internet doit se faire en :
– rendant les élèves réellement acteurs : c’est  eux, individuellement, de prendre les décisions, faire des choix, rectifier leurs erreurs, adapter leurs comportements ;
– rendant l’erreur possible : c’est pour ça que les robots d’indexation des moteurs de recherche sont bloqués pour que les erreurs commises ne soient pas enregistrées et archivées ;
– permettant la progressivité : l’élève doit avoir conscience du périmètre de visibilité de ses publications. Il ouvre petit à petit le champ de visibilité jusqu’à l’ouvrir à tous si il le souhaite.

 

compteEleve2compteEleve

Alors que fait-on, on continue à apprendre à conduire en étant passager d’un autocar ?

 

BabyTwit ne permet pas l’accès aux défis, rallyes, etc.
Le contraire est assez facile à démontrer : Sur BabyTwit, il y a de nombreux défis, rallyes et autres projets inter-classes : Tw’haiku, percutwit, twictée, geomtwit, ateliers d’écritures, devinombres, charatwit, carte collaborative, abécédaire collaboratif, TwitScrabble, etc. Il y a même un groupe nommé “boite à projets” où les enseignants discutent des activités à mener à plusieurs classes, une salle des maîtres ouverte en permanence !

 

twicteetwitScrabble

Capture d'écran 2015-10-05 13:46:41

Babywit est porté par une association. Oui. En quoi est-ce une faiblesse ? BabyTwit est financé, grâce aux adhésions de ses membres, aux dons de ses soutiens et aux subventions de l’éducation nationale. Son code est libre, donc si l’association disparaît, n’importe qui pourra le faire revivre.

Et l’histoire du web dénombre de nombreux sites commerciaux, qui changent radicalement de politique du jour au lendemain, ou encore qui se font racheter par un concurrent pour mieux se faire… couler.

 

Tranches de vie sur BabyTwit :

n8xSSYCnKPKNxdk5SObFgxNfIQxsA5xrOPxwmJBy

 

UNA Dijon 2015

L’assocation était présente à l’Université Numérique d’Automne organisée par l’académie de Dijon et Canopé.

IMG_20150916_125509

L’occasion pour nous de rencontrer enseignants du premier et second degré, formateurs et élus et d’échanger autour de nos valeurs et du projet AbulÉdu. A ce titre, Babytwit et Data ont été très bien accueillis.

Merci à celles et à ceux qui ont fait un arrêt à notre stand et qui ont pris le temps de bavarder avec nous. Un merci particulier à :

  • cet enseignant amateur de photographie qui nous a  proposé de contribuer à Data,
  • ce professeur de technologie qui devrait nous envoyer des plans pour fabricoler un visualiseur avec une imprimante 3D,
  • ces professeurs de mathématiques pour cette discussion passionnante autour des valeurs véhiculées par le logiciel libre.

Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine….

 

 

 

Nouveau nom de BabyTwit : Troisième tour

Les 2 propositions ayant remporté le plus grand nombre de points à l’issue du deuxième tour sont les suivantes (par ordre alphabétique) :

  • EduTwit
  • TwitÉcole

Les participants au vote doivent se prononcer sur ces 2 propositions.

Étape 3 : semaine du 22 au 26 juin (midi)

Les participants au vote doivent se prononcer sur 2 propositions. Ils votent pour leur préférée.

La proposition ayant récolté le plus grand nombre de voix est retenue pour devenir le nouveau nom de BabyTwit.

Le vainqueur sera annoncé le Vendredi 26 juin à midi !

Nouveau nom de BabyTwit : Deuxième tour

Cette étape se déroule du 15 au 19 juin.

Les 5 propositions ayant remporté le plus grand nombre de points à l’issue du premier tour sont les suivantes (par ordre alphabétique) :

  • BabyTwit
  • Edutwit
  • Libretwit
  • Minitwit
  • Twitécole

Les participants au vote doivent se prononcer sur ces 5 propositions. Ils les classent dans l’ordre de préférence.

Un nombre de points est accordé en fonction du classement. :

Première place : 10 points
Deuxième place : 6 points
Troisième place : 3 points
Quatrième place : 1 point
Cinquième place : 0 point

À l’issue de cette étape, les 2 propositions ayant récolté le plus grand nombre de points sont sélectionnées pour la troisième et dernière étape.

Nouveau nom de BabyTwit : Premier tour

Cette étape se déroule du 8 au 12 juin

Toutes les propositions sont listées. Chaque participant donne une note de 0 à 3 pour chacune :

0 : ne correspond pas du tout aux critères
1 : correspond peu aux critères
2 : correspond plutôt aux critères
3 : correspond entièrement aux critères

A l’issue de cette première étape, les 5 propositions ayant récolté le plus grand nombre de points sont sélectionnées pour l’étape 2.


Rappel des critères

Le nouveau nom de BabyTwit doit :

  1. Donner envie d’utiliser le service
  2. Faire comprendre qu’il s’agit d’écrits courts
  3. Correspondre à des utilisateurs de 3 à 13 ans, et même plus

Explications supplémentaires

Certaines propositions nécessitent de connaître les éléments suivants :

  • babil signifie “discuter”, “bavarder” en esperanto
  • konigi signifie “faire connaître” en esperanto
  • kono signifie “connaissance” en esperanto

 

Le vote est terminé pour ce premier tour…

Place à la deuxième étape !


Les résultats

Voici les 5 propositions ayant été jugées répondant le plus aux critères énoncés :

  • BabyTwit
  • Edutwit
  • Libretwit
  • Minitwit
  • Twitécole

Cette première étape a recueilli 70 votes.

Choix du nouveau nom de BabyTwit

Il y a deux ans et demi, lorsque BabyTwit a été créé, son nom a été choisi pour faire référence aux « twits » et indiquer qu’il s’adressait aux plus jeunes. Un petit frère de Twitter en quelque sorte.

Depuis, plus de 2OO classes se sont inscrites, un nouvelle version est en cours de développement et un besoin se fait sentir : changer de nom !

Objectifs :

Le prochain nom de BabyTwit doit répondre aux critères suivants :

  1. Donner envie d’utiliser le service
  2. Faire comprendre qu’il s’agit d’écrits courts
  3. Correspondre à des utilisateurs de 3 à 13 ans, et même plus…

Déroulement du choix

Afin de choisir le meilleur nom parmi tous ceux proposés, le vote va se dérouler en trois étapes.

Étape 1 : semaine du 8 au 12 juin

Toutes les propositions sont listées. Chaque participant donne une note de 0 à 3 pour chacune :

0 : ne correspond pas du tout aux critères
1 : correspond peu aux critères
2 : correspond plutôt aux critères
3 : correspond entièrement aux critères

A l’issue de cette première étape, les 5 propositions ayant récolté le plus grand nombre de points sont sélectionnées pour l’étape 2.

Étape 2 : semaine du 15 au 19 juin

Les participants au vote doivent se prononcer sur 5 propositions. Ils les classent dans l’ordre de préférence.

Un nombre de points est accordé en fonction du classement. :

Première place : 10 points
Deuxième place : 6 points
Troisième place : 3 points
Quatrième place : 1 point
Cinquième place : 0 point

À l’issue de cette étape, les 2 propositions ayant récolté le plus grand nombre de points sont sélectionnées pour la troisième et dernière étape.

Étape 3 : semaine du 22 au 26 juin (midi)

Les participants au vote doivent se prononcer sur 2 propositions. Ils votent pour leur préférée.

La proposition ayant récolté le plus grand nombre de voix est retenue pour devenir le nouveau nom de BabyTwit.

Le vainqueur sera annoncé le Vendredi 26 juin à midi !

Et ensuite…

… nous adapterons le logo pour en avoir un nouveau !

Chaque étape (tour) sera annoncée sur ce blog et sur BabyTwit.

Appel aux votes : sonoriser un diaporama

L’éclipse de vendredi dernier à généré beaucoup d’activité sur Babytwit que nous aimerions compiler sur un diaporama.

Nous vous proposons de choisir la musique qui accompagnera cette vidéo. Pour cela, rien de mieux que la démocratie !

Votez sur Babytwit pour un de ces  4 extraits (cliquer sur le lien puis bouton écouter) :

  • Extrait n°1 : Eclipse (Album Mazake and RoM par ApO)
  • Extrait n°2 : Eclipse (par Goga)
  • Extrait n°3 : Eclipse (Album my beats par Enzo23)
  • Extrait n°4 : Eclipse (Album Music Life par KOLIZEY)

Pour voter, c’est sur Babytwit

L’association au forum numérique 54

Mercredi dernier, Jonathan et moi-même avons eu le plaisir de représenter l’association au forum numérique du 1er degré organisé par le Canopé de l’académie de Nancy-Metz (ex CRDP).

stand_forum_nancyDans un premier temps (à partir de 10h) nous étions installés au salon des exposants et des éditeurs puis nous avons présenté Babytwit au cours d’un stand pédagogique.

Une belle occasion de préciser les valeurs de l’association  aux personnes qui nous ont rendu visite. Les différents projets pédagogiques régulièrement proposés sur Babytwit (Tw’Haiku, Percu’twit, #1418MPLF, abécédaire, etc.) ont été très appréciés.

Un grand merci également à “simoningilliane”, maîtresse des “brossocm1” qui,  lors de son “atelier de présentation d’usages” a expliqué comment ses élèves utilisaient les réseaux sociaux et en particulier Babytwit dans  sa classe.

 

Une petite photo souvenir de cette journée dont le titre pourrait être “l’association tient salon”. On peut y voir le matériel que nous avions avec nous au cours de cette journée : 2 tabuledu, 2 visualiseurs fabricolés, un ordinateur portable (AbulEdu monoposte), pique-nique, rallonge, multiprise, borne wifi, câbles réseau, pinces, pinces à linge, patafix, scotch, ficelle, flyers, stickers, albums, affiches, infographies, documentation, vidéo projecteur, etc.

IMG_20150311_172034

BabyTwit pour l’éducation aux médias

L’Éducation aux médias comporte deux axes majeurs : la maîtrise des langages médiatiques et l’éducation à la citoyenneté. Deux notions qui ne peuvent pas être appréhendées par les élèves sans les manipuler. L’utilisation de BabyTwit en tant qu’outil de publication et de communication permet d’aborder par la pratique certaines questions clés.

  • Notions d’abonnés / abonnements, amis, contacts, public, etc.
  • La subjectivité de l’outil : pourquoi choisir un outil plutôt qu’un autre, quels critères prendre en compte (Comparaison BabyTwit / Twitter par exemple)
  • La subjectivité des contenus : quelle confiance accorder aux propos tenus, par qui sont-ils tenus et dans quel contexte (lire la description d’une personne pour savoir qui elle est).
  • Les règles à appliquer lorsqu’on publie pour respecter les autres
  • Les règles à appliquer pour se protéger (Quelles informations personnelles je peux publier ?)

Les travaux effectués par les classes sur la rédaction d’une “charte BabyTwit” permettent de construire progressivement des règles avec les élèves. Ces règles, en étant mobilisées à chaque publication, ont vocation à devenir des automatismes transférables lors de l’utilisation d’autres outils de publication et de communication.

Voici quelques exemples de chartes produites par des classes :

  1. Charte_maternelle_lesgribouilloux
  2. Charte_CP_cpdubreuil
  3. Charte babytwit-c3

 

 

1 3 4 5 6