Les lapereaux de Paul

Ma classe de CP de 22 élèves de la banlieue urbanisée de Dijon-21 ) avait étudié la croissance, le régime alimentaire et la locomotion des animaux, et en particulier de ceux de la ferme, en début d’année, quand une proposition printanière inattendue nous a permis de « raviver » et compléter ces savoirs.

Mars 2015, la naissance des lapereaux

Un élève de CP me parle de la naissance imminente de lapereaux dans le clapier de la ferme que ses parents viennent d’acheter. Je porte d’autant plus d’attention à cette information que cet élève est très introverti. Il ne participe que rarement aux échanges verbaux collectifs en classe. Je lui demande s’il pourra nous apporter des photos après leur naissance.

Sa maman me propose alors de nous envoyer régulièrement des photos numériques. À ma demande, elle accepte, bien que réticente vis-à-vis d’Internet, de les partager

  • avec les parents de la classe sur le site de l’école,
  • et avec d’autres classes sur le réseau social sécurisé BabyTwit.

Les quinze premiers jours des lapereaux

  • S’ensuit un reportage photos : la classe suit la croissance et l’évolution des lapereaux ; la lecture de textes documentaires répond aux questionnements des élèves.
  • Parallèlement, nous envoyons au fur et à mesure les photos légendées sur BabyTwit : productions d’écrit collectives et tweets saisis au TBI par les élèves (captures d’écran ci-après),
  • et sur le site de l’école : le 18/03 Maman lapine surveille ses bébés de 4 – 8 – 12 – 15 jours.

L’intérêt est double pour les élèves : sur place, dans la classe, et motivé par les échanges virtuels avec nos « correspondants ». Le jeune Paul répond à toutes les questions, intarissable. Sa mère se prête au jeu, heureuse de voir comment son fils prend de l’assurance à l’oral. Les élèves enregistrent leurs remarques sur un Raconte-moi qui est mis en ligne sur Internet : Les lapereaux de Paul.

 

 

 

 

 

 

Les lapereaux viendront en classe « en visite » en juin, méconnaissables…

Avril 2015, la basse-cour s’agrandit encore

Et s’ensuit la découverte de la « vie des œufs » dans une couveuse artificielle, puis de la naissance échelonnée de fragiles petits poussins qui s’ouvrent laborieusement à la vie. Comme pour les lapereaux, le reportage photos permet à la classe :

  • de suivre, presque au jour le jour, les éclosions,
  • de communiquer avec les parents de la classe via le blog de l’école,
  • de partager leurs découvertes et émotions avec d’autres classes sur Babytwit,
  • et de répondre à leurs interrogations en faisant des recherches.
  • Tous les élèves participent le 17 mai à l’enregistrement d’un Raconte-moi dont l’écoute en classe remporte un franc succès, les élèves (et les parents) « mesurant » les progrès en lecture en cette fin de CP.

Pour Prim à bord

Objectifs en lien avec les programmes :

  • Connaitre des caractéristiques du monde vivant, ses interactions, sa diversité.
  • Lire et comprendre des textes documentaires illustrés.
  • Extraire d’un texte ou d’une ressource documentaire une information qui répond à un besoin, une question.
  • Communiquer en français, à l’oral et à l’écrit, en cultivant précision, syntaxe et richesse du vocabulaire.

Autres objectifs :

  • Lien enfant-animal
  • Lien vie de classe-parents

Scénario :

  • Reportage photos « maman de Paul »
  • Observation et recherches documentaires
  • Partage sur le blog de l’école et BabyTwit
  • Mise en ligne avec le logiciel Raconte-moi

Plus-values :

  • Implication et intégration dans la vie de classe d’un enfant introverti
  • Réconciliation d’une famille avec Internet
  • Projet de classe fédérateur long sur 4 mois
  • Lien avec l’extérieur valorisant : intérêt des classes de plusieurs niveaux de BabyTwit.

Productions d’élèves : écrit, oralisation, enregistrements audio, lecture en ligne sur Raconte-moi

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *